Interventions

Chaque intervention est différente, et ce, même si le policier intervient auprès de la même personne. Il peut être appelé à intervenir dans multiples situations allant d’une simple interception routière à un évènement à haut risque impliquant des armes.

Voici un survol des types d’interventions auxquelles un policier peut être appelé à intervenir.

LES POLICIERS SONT APPELÉS À :

patrouille_vitesse2_rpldm

INTERCEPTION ROUTIÈRE

Ce type d’intervention est la plus fréquente. Un policier fera de multiples interceptions routières lors de son quart de travail pour différentes raisons : infractions au code de la sécurité routière, correspondance pour un véhicule volé, conducteur en état d’ébriété, etc. Bien que la plupart des interceptions routières demeurent à faible risque, le policier doit demeurer vigilant, car son travail est des plus imprévisibles.

depanneur_rpldm_g

RENCONTRE CITOYEN
PRISE DE RAPPORT

Lorsqu’un évènement survient nécessitant une intervention policière non urgente, le policier se déplace pour rencontrer le citoyen demandeur. Il écoute, conseille et dirige le citoyen selon ses besoins. Dans l’évènement d’un acte criminel, le policier rédigera un rapport des circonstances et fera appel aux services de soutien s’il y a lieu.

simulation_rpldm_2016

URGENCE MÉDICALE

Lorsqu’un appel est reçu pour une ambulance et que la personne a besoin d’une assistance immédiate, les policiers sont dépêchés en même temps que les ambulanciers. Les policiers sont des premiers répondants sur le territoire, et ont à leur disposition une trousse de premiers soins, de l’oxygène ainsi qu’un défibrillateur dans leur véhicule. Ils sont souvent premiers arrivés sur les lieux d’un appel et débutent les premiers soins et autres manœuvres nécessaires selon la situation.

maladiementale_rpldm_2016

PERSONNE SOUFFRANTE DE MALADIE MENTALE

Les policiers sont régulièrement confrontés à des personnes atteintes de maladies mentales. Ces gens sont souvent mal compris et ont des besoins spécifiques qui requièrent des interventions adaptées. Il est du devoir du policier de contribuer à stabiliser les situations critiques et de diriger ces personnes et leur famille vers les ressources appropriées.

rpldm_patrouille2016_6

MÉDIATION

Les relations interpersonnelles ne sont pas toujours faciles, et il arrive que certaines personnes aient besoin d’aide pour communiquer entre elles. Qu’il s’agisse de relations entre voisins, parents et enfants ou entre étudiants, les policiers sont parfois appelés pour régler des conflits. Le policier agit à titre de médiateur pour tenter de résoudre la problématique avant que le conflit ne dégénère en incident criminel.

D4S6794

APPEL D’URGENCE

Les policiers se déplacent en conduite d’urgence lorsque la sécurité ou la vie des personnes est en péril. Il appartient au policier de faire cesser tout acte de violence, contrôler les personnes violentes, appeler les ressources nécessaires (ambulances, pompiers, etc.) et de tenter de trouver une solution pour que la situation ne se répète pas.

circulation_rpdm2

ÉVÉNEMENT HAUT RISQUE

Ces évènements comportent un grand risque pour la sécurité des citoyens et pour les policiers. Des incidents où il y a des armes d’impliquées, une prise d’otages et un individu barricadé sont des situations où les policiers sont appelés à intervenir. La priorité des policiers est de résoudre ces situations de façon pacifique, en utilisant tous les moyens et ressources à leur disposition.

infocrime_144x72px
cavac_144x72px
amber_100x50px

RÉGIE DE POLICE DU LAC DES DEUX-MONTAGNES

Il est prioritaire d’offrir à la communauté un service transparent et intègre de proximité et d’écoute. Le respect de l’individu et de la propriété forment l’assise de chacune des interventions auprès des citoyens.

ADRESSE

615, 20ème avenue
Deux-Montagnes (Québec) J7R 6B2

Téléphone : 450 473-4686